Sablés au chocolat

Sablés au chocolatCes sablés au chocolat sont très proches des sablés diamant par leur texture. La technique est la même : le beurre est fouetté au batteur électrique pour obtenir une texture crémeuse puis le sucre glace et le blanc d’oeuf sont ajoutés. Le blanc d’oeuf est facultatif mais il apporte plus de légèreté et de fondant aux sablés. Puis c’est au tour de la farine et du cacao en poudre d’être ajoutés. Peu d’ingrédients, le tout mélangé au batteur, voici une recette toute simple de petits gâteaux telle que je les aime. Et comment ne pas apprécier ces biscuits tout à la fois croustillants et moelleux au bon goût de chocolat.

Sablés au chocolat
Préparation: 
Cuisson: 
Total: 
Nb de personnes: 8
 
Ingrédients
  • Pour 30 à 40 sablés :
  • 250g de farine
  • 30g de cacao en poudre
  • 250g de beurre doux à température ambiante
  • 100g de sucre glace
  • Un blanc doeuf
  • 2 pincées de sel fin
Préparation
  1. Coupez le beurre en dés. Tamisez ensemble la farine et le cacao en poudre. Tamisez le sucre glace.
  2. Dans un bol, fouettez le beurre avec un batteur électrique jusqu'à obtenir une texture bien crémeuse. Ajoutez le sucre glace tamisé, le blanc d'oeuf et le sel. Fouettez 1 minute.
  3. Ajoutez la farine et le cacao en poudre. Mélangez quelques secondes. Le cacao et la farine doivent être tout juste incorporés.
  4. Couvrez de papier film et mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que la pâte ait bien durci.
  5. Enveloppez de papier sulfurisé et mettez au frais.
  6. Préchauffez le four à 180° (th.6). Coupez la pâte en rondelles d'1 cm d'épaisseur. Disposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire pendant à 15 à 18 minutes.
  7. Sortez les sablés au chocolat du four. Laissez-les refroidir sur une grille avant de déguster.
Astuces
La pâte peut être stockée plusieurs jours au réfrigérateur avant cuisson. Les sablés se conservent quelques jours dans une boîte en fer.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Laisser un commentaire